Entre Sang et Lumière

Au cœur d'un Londres dominé par les créatures des Ténèbres, tracez votre chemin... Entre Sang et Lumière...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enora Wallace -La folle est là-

Aller en bas 
AuteurMessage
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 18:42

    • Fiche d'Identité

    Nom : Wallace
    Prénom(s) : Enora
    Surnom(s) : Je te déconseille de m’en trouver un. Néanmoins, certains utilisent (dans mon dos, il est essentiel de le préciser) la folle ou la tordue ou encore la maniaque-perverse… Et sans doute bien d’autres encore que j’ignore.
    Date de naissance : Ca t’apportera quoi de le savoir ? Après je vais me sentir obligée d’attendre une carte d’anniversaire de ta part.
    Age : 22 ans en apparence, et 326 ans d’existence sur notre chère amie la Terre.
    Signe Astrologique : Verseau, j’aime beaucoup l’horoscope que ces abrutis d’humains élaborent chaque matin. C’est un ramassis de conneries mais cela a le don de me mettre de bonne humeur.
    Lieu de naissance : Ici ou ailleurs quelle importance ?
    Nationalité : So British
    Statut / Occupation : Etre vampirique éternellement assoiffé et sous les ordres de la Reine Rouge/ Experte en magie noire et occultisme/ Chieuse professionnelle


    • Profil psychologique et physique

    Caractère : Avant tout, je crois qu’il est important de commencer en faisant la fille sympa pour une fois et ainsi donc vous souhaiter beaucoup de courage pour me supporter. Bien, maintenant que les formalités d’usage sont finies, attaquons les choses sérieuses et plus intéressantes. Il n’y a pas plus agaçante que moi. Oh attention, je peux me rendre adorable… Encore faut-il que j’en aie envie et, cela va sans doute vous étonner mais, je n’en exprime presque jamais le désir. J’adore me rendre détestable, il n’y a rien de mal à cela n’est-ce pas ? Espérons que si. Je suis une rebelle dans l’âme, je l’ai toujours été depuis ma plus tendre douloureuse enfance. Ayant le sens de la contradiction surdéveloppé, lorsque l’on me dit de faire une chose je fais son contraire. C’est dans ma nature… La seule chose qui peut me faire obéir c’est de me le présenter comme un service à rendre. Pourquoi ? Tout simplement parce que si ma nature altruiste *toussote* me pousse à vous rendre service, j’attends la même chose de votre part. Eh oui, il est fort probable qu’un jour je vienne vous demander, gentiment hein, de faire quelque chose pour moi en prenant bien soin de vous rappeler quelle est votre dette envers moi.
    Certains pensent de moi que je suis folle. Ce n’est très certainement pas faux mais, ce n’est pas totalement la vérité. La vérité c’est que je n’ai peur de rien. Ma plus grande crainte était de mourir, et cela est fait depuis for longtemps. J’estime n’avoir plus rien à perdre, et j’en profite ainsi pour faire ce qui me chante. J’aime que l’on ne me trouve pas très normale… Quelle tristesse d’être dans la norme et de se retrouver dans la catégorie banale, vous ne trouvez pas ? De plus, lorsque les gens vous croient folle, ils pensent qu’ils ont le dessus sur vous. Pour beaucoup la folie est synonyme de manque de capacités intellectuelles. Ils n’ont rien compris. Il n’y a rien de plus excitant que la lueur de leur regard quand, enfin, vous leur montrez que vous êtes de toute évidence plus intelligente qu’eux. Ils deviennent alors, comme par magie, de vrais petits toutous prêts à tout pour vos beaux yeux… En fait c’est surtout parce qu’ils pensent qu’en devenant des chiens serviables vous les épargnerez, comme s’il n’y avaient déjà pas assez d’imbéciles prêts à devenir vos esclaves. Les ignorants. En fait, à tout bien réfléchir… J’avoue que mademoiselle la fée ne doit pas être étrangère à leur sentiment sur mon hypothétique folie. Quoi ? Comment ça je ne vous ai pas parlé de mademoiselle la fée ? Vous connaissez Jiminy Criquet… Eh bien mademoiselle la fée est un peu pareille. Elle me parle et il n’y a que moi qui peux la voir. Depuis quand ? Depuis toujours je crois. Il faut dire que j’ai toujours eu des amis imaginaires même si je dois avouer que mademoiselle la fée est la plus fidèle. Au début je ne la voyais que lorsque j’étais en plein delirium, puis petit à petit elle est devenue de plus en plus présente, jusqu’à être quasiment tout le temps près de moi surtout lorsque je suis sous l’emprise de la drogue. Parfois elle me dit de faire de bonnes choses, parfois elle m’appuie dans mes décisions perverses… Cela dépend de son humeur. Soyons clairs, il est vrai qu’avoir un ami que les autres pensent imaginaire n’est pas fait pour plaider ma sérénité mentale. Mais je n’en ai que faire… je vous l’ai déjà dit, être normale ne m’intéresse pas. Je m’ennuierais trop vite. Vous prenez ça pour de la provocation ? Sans doute avez-vous raison. Mais comme je vous l’ai déjà dit, je me répète décidément, je m’en fous! L’opinion des autres ne m’importe guère, je méprise leur jugement comme le nom de mon premier petit copain ! Ils peuvent penser ce qu’ils veulent cela ne m’empêchera point de faire ce qui me plaît lorsque j’en ai envie, de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas et de frôler le dépassement des limites que la plupart des gens tolèrent. Je suis rebelle, provocante, franche, chieuse, un peu folle, parfois arrogante mais c’est comme ça que vous m’aimez ne dites pas le contraire ! Car oui, malgré tout… Je suis attachante. Allez savoir pourquoi… Sans doute votre petit côté maso qui vous pousse intérieurement à envier ce que je suis. xD Avouez le, qui n’a pas rêver de défier l’autorité comme je le fais sans jamais oser. Je sais, je sais… au moins 80% d’entre vous. Vous adorez me détester, ne dîtes pas le contraire…


    Défaut dominant: Provocatrice, arrogante
    Qualité dominante: Malgré tout, attachante. Si si c’est vrai !

    Apparence physique : Aïe, comment se décrire sans passer pour une prétentieuse ? Hop, je sais… Ca vous dirait que l’un de mes (nombreux xD) amants fasse ma description ? Il a juré d’être objectif.

    Citation :
    Enora… même son nom sonne comme le plus doux des sons à mon oreille. Il n’y a pas de beauté plus parfaite qu’elle. Lorsqu’elle sourit, le monde s’illumine. Elle a toujours cette lueur dans le regard… On ne sait jamais si elle ne va pas nous sauter dessus et nous dévorer tout cru mais, j’avoue que même si on savait que c’est ce qu’elle s’apprête à faire on ne pourrait pas fuir. Pourquoi ? Parce que lorsqu’on la regarde dans les yeux c’est comme si on était hypnotisé. Une fois qu’on pose son regard sur elle on ne peut plus la quitter des yeux. Son regard est à a fois sublime et angoissant. Il peut souffler aussi bien le chaud que le froid glacial. Ses yeux sont bleus, un bleu clair qui rappelle celui du ciel ou un lac gelé. Difficile de savoir. Une chose est sûre, on ne peut que fondre devant de tels yeux.
    Sa peau est claire, très pâle presque laiteuse mais si douce… Comme celle d’un nouveau né. Elle ne porte aucune imperfection nulle part et même si elle a des tatouages, cela s’harmonise parfaitement avec elle et sa personnalité. Ainsi, elle porte deux petites ailes d’anges l’intérieur de sa cheville gauche, un vrai paradoxe, et un symbole dont elle seule connaît la signification à l’intérieur de son poignet droit. C’est petit et discret, mignon comme elle.
    De plus, sa peau si douce, et claire tranche avec ses cheveux si sombres. Sa chevelure si belle elle aussi. Ses cheveux sont très longs, doux, et presque aussi noirs que son âme. Ils sont noirs avec des reflets bleutés, je doute que cela soit naturel mais une beauté telle qu’elle ne peut pas être naturelle… N’est-ce pas ?
    Son corps est lui aussi sublime. La belle n’est pas faites comme toutes ces filles stéréotypées en mannequins anorexiques, bien au contraire. La jolie brune a de jolies formes aussi rondes que ses joues ! C’est tellement craquant… D’autant qu’elle soigne son look gothique et excentrique qui la met d’autant plus en valeur. Il est quasiment impossible de la voir en jean… et c’est tant mieux, son look est à l’image de sa personnalité : original ! Bon quand je dis que ses joues sont rondes n’allez pas croire qu’elle est grosse attention, ni même enrobée hein… Elle a juste des formes généreuses là où il en faut. Cela lui va tellement bien et lui donne des airs de petite fille angélique. Tout ce qu’elle n’est pas… Oui, elle n’est pas angélique… Lorsqu’elle dévoile ses canines acérées il n’y a pas plus démoniaque que cette créature. Enora est la plus parfaite illustration du mi ange – mi démon !



    Signes particuliers: Un goût prononcé pour la torture, la magie noire, le sadisme, la perversion, les drogues, la luxure… C’est assez particulier ?

    Ses pouvoirs: Transformation en loup, reconnaissable aisément par sa particularité d’être entièrement blanc.
    Maîtrise des éléments, le feu est mon ami ^^
    Manipulation de l’esprit faible. Autrement dit, lorsqu’une personne est endormie ou très fatiguée je peux entrer dans son esprit, je contrôle ainsi ses rêves s’il est endormi, ses pensées s’il est éveillé. Il va ainsi entendre une petite voix dans sa tête, eh bien cette voix c’est moi mouahahaha. Bon évidemment, si la personne est endormie il n’y aucun problème, en revanche si la personne est éveillée cela m’épuise beaucoup et j’ai besoin de sang chaud rapidement pour reprendre des forces. Eh oui, qui a dit que nous n’étions pas des super héros ?


    • Relations

    Prénom Nom [Personnalité de l'avatar] - Nature de la relation.

    Hajnalka Vérbeli { Kate Beckinsale } -La Reine Rouge considère Enora comme une tête folle, un élèment incontrôlable dont elle se serait volontiers passé. De ce fait, une relative tension règne entre les deux femmes. Cependant les connaissances et facultés en matière de magie noire de Wallace lui sauvent la mise, car Hajnalka a besoin d'elle et de sa sorcellerie. Elles doivent donc composer l'une avec l'autre.
    Oh joie…

    Camille A. Hirsch { Hugh Laurie } - Il y a une vingtaine d'années, alors que Camille était un fringant professeur de parapsychologie, il enquêtait sur des rites sataniques commis dans les environs de Londres... et c'est qu'il fit la rencontre d'Enora. D'abord fasciné par la caïnite et ses talents en matière de sorcellerie, Hirsch s'aperçut rapidement cependant de l'ampleur des horreurs dont elle était capable, et surtout de sa véritable nature. Il tenta de la capturer pour pouvoir faire des expériences et en apprendre plus sur les vampires à l'aide de ce spécimen vivant. Il n'eut en héritage qu'une bonne raclée - laissé pour mort dans son laboratoire - et l'oiseau envolé. Enora nourrit une soif de vengeance et une haine profonde encore à ce jour envers Camille.
    J’aime les plats froids…

    • Autres

    Personnalité de l'avatar : Amy Lee
    Joueur ou joueuse : Joueuse
    Comment avez-vous connu le forum : Par un partenariat sur Fear, puis sur The Revenge (Vous voir deux fois a attisé ma curiosité)
    Commentaires ? : Je suis folle fuyez moi ! Et je déteste les fautes d’orthographe


Dernière édition par Enora Wallace le Mer 30 Avr - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Valentine
Admin |• Lost Soul in the DarkNess

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Humain
Pouvoirs: N'en a pas encore conscience
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 20:31

Waaaw! Mais c'est génial tout ça! Bienvenue Enora superbe départ pour ta fiche, j'attends la suite avec impatience bounce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-sang-et-lumier.forumactif.com
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 20:33

Merci beaucoup a vous deux Razz Tant d'enthousiasme me rend... Folle xD

Bon voila le reste... Ca ne rentrait plus -___-'




    • Histoire

    Genèse
    : La plupart des histoires commencent par il était une fois et se terminent par ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. La mienne échappe un peu à la règle. So, bienvenue dans le récit de ma vie, et n’oubliez pas… Ne soyez pas choqué, ou appeuré ou Dieu sait quoi d'autre, ceci n’est pas votre vie !

    Il était une fois, tout commença par une nuit froide dans une colline isolée en Ecosse. Mary criait de douleur dans l’une des chambres du Manoir Wallace. Ne vous y méprenez pas… Mary n’était pas une Wallace, non. C’était une des domestiques du manoir qui avait séduit le fils du maître des lieux et qui s’était retrouvée enceinte. Bien sûr, les parents fermèrent les yeux sur l’incident et décidèrent que ce serait eux qui élèveraient l’enfant. Mary ne devrait jamais chercher à être plus que la nourrice du nouveau né. La domestique n’était pas de taille à lutter, les Wallace était immensément riche alors qu’elle était pauvre, et surtout, ils étaient suffisamment connus dans la village voisin et ses alentours pour avoir des pratiques bizarres. Ils avaient une bibliothèque remplie d’ouvrages de magie et d’objets plus ou moins douteux… Personne n’y avait accès à part eux, on ne les voyait jamais mettre le nez dehors sauf pour des soirées mondaines, ils semblaient être des adeptes de pratiques sexuelles décadentes, la famille était célèbre depuis des siècles, et surtout… On murmurait qu’ils ne pouvaient pas avoir d’enfant alors qu’ils avaient déjà un fils qui ne sortait d’on ne sait où. Plutôt étrange non ? Eh bien à votre avis… Quelle était la réalité ? Hein ? Bingo ! Les Wallace sont des vampires…
    Leur fils, Henry, est né de leur cuisinière et d’un père inconnu. Elle avait peur d’être rejetée si elle gardait l’enfant… Les Wallace l’ont adopté avant de tuer la mère. Ils l’ont élevé en humain jusqu’à aujourd’hui. Eh oui, maintenant qu’il a mis enceinte Mary sa descendance est assurée et il a gagné le droit de devenir immortel et de garder l’aspect de ses 25 ans pour toujours. Allez on le félicite, il le mérite ! D’autant que niveau descendance il a assuré… Mary, après de longues heures d’atroces souffrances, donne naissance à des jumeaux. Un garçon et une fille, l’idéal non ? S’il était sûr que Nathaniel serait élevé en humain jusqu’à ce qu’il mette une fille enceinte, on s’interrogea beaucoup sur le sort d’Enora. A quoi allait-elle pouvoir servir ? La mère Wallace et Henry voulaient la tuer, mais ce n’était pas au goût du maître des lieux. Il avait toujours voulu avoir une fille… Enora fut donc sauvée. Elle était tout le temps collé à Mr Wallace qui adorait la jolie brune comme la huitième merveille du monde. Elle était encore plus parfaite que ce qu’il pouvait rêver. C’est lui qui lui apprit tout ce qu’elle devait savoir sur la magie noire dès qu’elle eut cinq ans ! Il se trouve que l’enfant était très douée et apprenait vite. Elle était curieuse de tout ! C’est pourquoi un jour elle demanda au maître des lieux pourquoi tout le monde l’appelait monsieur, ou le maître, il lui répondit alors que c’était pour ne pas éveiller les soupçons et qu’on lui fiche la paix. Ce n’est que plus tard qu’elle a compris qu’il ne pouvait y avoir qu’une famille à la fois au manoir et que les plus âgés avaient dû partir… Et afin de ne pas éveiller les soupçons, il ne fallait pas citer le prénom du maître des lieux car celui ne pouvait décemment être le même depuis si longtemps. Mais elle aimait ça en fin de compte, cela rajoutait à cet homme déjà charismatique un petit côté mystérieux qui la fascinait. Nathaniel et le maître était les seules personnes qu’elle appréciait au manoir et elle ne se privait pas de le faire savoir. A peine plus haute que trois pommes, elle faisait déjà vivre un enfer aux autres membres de la famille ! Elle savait qu’ils n’avaient pas voulu d’elle… et se vengeait ! Quoi de plus légitime?
    Elle passait ses journées avec Nathaniel, et elle n’arrivait pas à se faire à l’idée que ce soit son frère. Jamais ils n’ont eu conscience de ça en fait… Ils étaient les meilleurs amis du monde, toujours à se lancer des défis idiots, à se chercher… Le maître savait déjà comment cela finirait mais il laissa faire ! Il n’était pas du genre à se formaliser pour si peu… L'inceste ne le dérangeait pas. Lui même aimait le côté interdit que cela représentait et il était plutôt fier que ces deux petits aient hérités de son anti-conformisme.

    Fait(s) d'adolescence :

    ¤[Manoir Wallace, Ecosse]¤

    _ Nathaniel Adam Wallace, lâches moi !
    _ Non!
    _ Allez !
    _ Non !
    _ Tu sais dire autre chose ?
    _ Je t’aime.
    _ Super ! Tu me lâches maintenant ?
    _ Eno…
    _ Nate ?
    _ Les enfants c’est l’heure de passer à table !


    Nathaniel daigna enfin me lâcher, l’appel de l’estomac a eu raison de sa détermination à me faire manger le gazon. Oui, on s’était chamaillés pour je ne sais même plus quelle raison et il m’avait plaquée au sol, m’écrasant de tout son poids en attendant des excuses. C’était mal me connaître. J’avais seize ans, j’étais une ado rebelle et je ne m’excusais jamais. Angie, notre cuisinière nous avait concocté un repas succulent à base de pintade. C’était excellent. Nate et moi mangions généralement seuls, les autres membres de la famille ne se nourrissant que de sang. Parfois, le maître venait nous tenir la conversation pendant le repas mais pas ce soir. Il était parti chasser sa propre nourriture. Je me retrouvais donc seule avec Nate, en tête à tête. Cela faisait des années que nous étions amoureux, et des mois qu’il me pressait, comme n’importe quel ado de seize ans, pour qu’on fasse l’amour. Tous les garçons sont décidément obsédés ! Tout en mangeant sa volaille il me regarda avec un air de défi dans les yeux.

    _ Quoi ? Demandais-je.
    _ Toi et moi… Ce soir… Dans mon lit… Cap ou pas cap ?
    _ Cap, ce ne serait pas la première fois.
    _ Mais non… je veux dire…
    _ Fallait être plus clair ! Trop tard maintenant…


    Ce fameux jeu du cap ou pas cap avait été inventé par les humains depuis la création du monde, et je dois dire que nous ne nous en lassions jamais. Toujours à tester les limites de l’autre, il n’y a pas mieux. La vérité c’est que ce soir je comptais bien faire l’amour avec lui mais je ne voulais pas qu’il en soit trop fier. Il l’était déjà suffisamment comme ça en temps normal et surtout, ici, les murs ont des oreilles. Le maître n’a jamais trouvé ma relation avec Nate immorale ou incestueuse, mais le reste de la famille avait peur que je pervertisse leur protégé. Ils n’avaient pas compris que Nate et moi étions pareils. Ils pensaient qu’ils pouvaient l’influencer, mais la seule personne que le beau blond écoutait en dehors du maître, c’était moins. J’avais plus d’influence sur lui que toute la famille réunie pour une raison simple, il m’aimait. Et plus la famille me rejetait, plus il m’aimait et avait envie de me protéger.

    _ Nate ?
    _ Hum ?
    _ Je t’aime…
    _ Mouais.


    J’adorais le tourmenter, gentiment. C’est alors que le maître arriva. Il avait l’air soucieux. Il prit place à côté de nous et se racla la gorge.

    _ Voilà, il faut que je vous parle. Dans quelques années, il va être temps pour moi de prendre ma retraite ailleurs qu’au manoir. Cela fait déjà bien longtemps qu’Henry aurait dû prendre la place de maître mais je ne le voulais pas, pour vous protéger. Seulement cela fait seize ans que j’abuse de mon droit. Nous avons passé un accord qui est le suivant : je resterais le maître tant que Nate n’aura pas d’enfant. Le jour où une fille sera enceinte de notre chère tête blonde, je prendrais ma retraite. Vous savez à quel point Henry déteste Enora… Alors je vous demanderais de ne pas faire de bêtise qui nous compromettrait tous les trois. Me suis-je bien fait comprendre ?

    Notre seule réponse fut un hochement de tête. Que dire de plus ? C’était clair que Nate et moi ne ferions pas l’amour ce soir.

    *****************************************************


    [Manoir Wallace ,Ecosse, 6 ans plus tard]

    Cela faisait maintenant trois ans que Nathaniel et moi étions devenus amants. Nous n’aurions pas pu nous retenir sous prétexte que je risquais de me retrouver chassée d’ici non ? Malheureusement ce qui devait arriver, arriva. Ce soir, j’ai donné naissance à un petit William et une adorable Cassandre. Le maître m’a juré qu’il prendrait Cassandre avec lui en France le soir même. Car oui, il venait de perdre son statut de maître et il était pour lui de prendre sa retraite. Il savait qu’Henry tuerait ma fille, alors il la prendrait pour la protéger comme il l’avait fait pour moi. Mais, pour mon sort… il ne pouvait plus rien. Je me suis donc retrouvée seule dans ma chambre à attendre que l’un d’entre eux se dévoue à me tuer mais ils étaient trop occupés à donner à mon amour la jeunesse éternelle qu’il méritait.
    On frappa à ma porte, mon cœur faillit s’arrêter… Ils avaient envoyé Nate pour me tuer ! Moi qui pensais qu’Henry s’en ferait une joie. Mais évidemment, il savait que le maître m’avait appris tous les secrets de la magie noire et il devait avoir peur que je ne m’en serve contre lui, alors que sur Nate jamais je n’oserais. Mon amour s’approcha de moi et me serra dans ses bras une dernière fois. Je sentis une terrible douleur dans le creux de mon cou, et mon sang couler abondamment. Mes forces m’échappaient peu à peu sans que je n’y puisse rien. J’allais mourir… Je sentais la vie me quitter. Et alors que ma vision devenait floue, signalant mon dernier soupir arrivé mon amour me murmura à l’oreille :

    _ On se retrouvera… Mon amour.

    Et là, le trou noir. Plus rien, jusqu’à cette horrible souffrance dans mon estomac. Elle se répandait lentement dans tout mon corps, plus j’hurlais plus la douleur s’intensifiais mais je ne pouvais pas faire autrement que crier. Je sentais un goût de sang dans ma bouche. Quoi qu’il m’ait infligé, Nathaniel venait de me faire regretter la mort paisible et sans souffrance ! Il avait fait de moi une créature de la nuit… Aux dents longues.
    Henry entra dans une colère noire lorsqu’il comprit ce que Nate avait fait ! Il voulu nous tuer mais je l’en dissuada… Un vampire qui maîtrise la magie noire a des arguments plutôt convaincants non ? Il me chassa du manoir me faisant jurer de ne jamais revenir. Mais il obligea Nate à rester avec lui, jusqu'à ce que mon amour devienne maître à son tour. La pilule fut difficile à avaler mais nous n’avions pas le choix. C’était ainsi et nous l’avions toujours su !
    Je quittai donc le manoir, dans la nuit noire et froide avec pour seule objectif d’aller me réfugier à Londres, découvrir la ville et surtout… Profiter de mon immortalité !


    Fait(s) de la vie actuelle :

    [Une cave, Londres, de nos jours]

    _Pourquoi ? Pleura la blonde
    _ Parce que je n’avais pas encore très faim… (la blonde continue de geindre)
    Ah mais arrêtes de pleurer tu vas gâcher mon plaisir ! C’est comme ça… Quand j’ai pas encore très faim, je m’ouvre l’appétit en jouant avec la bouffe ! Lui répondis-je en trempant son index, arraché à sa main quelque minutes auparavant, dans de la sauce piquante.
    _ Pourquoi moi ?
    _ Pourquoi pas ? Tu préfèrerais que je m’en prenne à quelqu’un de ta famille à la place? Si c’est vraiment ce que tu veux je n’ai aucun problème avec ça !
    _ Nooooon
    _ Bah alors arrêtes de geindre !

    Pourquoi elle ? Elle en avait des bonnes ! Je n’en savais strictement rien. J’avais un peu faim et quand j’ai vu l’innocence qu’elle dégageait j’ai eu envie de la croquer. Il n’y avait pas de raison particulière. Elle n’avait rien fait de mal, à part peut être croiser mon chemin. C’était idiot hein ? La loi de la fatalité. Mais qu’elle ne se plaigne pas, je ne ferais pas d’elle un vampire… je suis gentille, je lui épargnerais cette souffrance. Je finissais de croquer son index, c’était bon ! Les doigts de mes victimes me rappelait les cornichons au vinaigre que je mangeais étant enfant. Les yeux me rappelaient les œufs et les bras les baguettes de pain françaises. Bien sûr ce que je préférais c’était le liquide rouge… Encore chaud comme du miel. Le sentir se répandre en moi et agir sur mes organes comme de la vitamine C. Je me demandais si remettre de l’essence dans une voiture procurait le même effet au véhicule.

    _ Qu’en penses-tu ?

    Je m’adressais à Mademoiselle la fée. Elle pouvait entendre tout ce que je pensais et je trouvais ça trop chouette. Mais elle semblait trouver ma question stupide et se contenta de lever les yeux au plafond. Je l’appelais Mademoiselle la fée parce qu’elle ressemblait à la fée clochette ! Elle me faisait mourir de rire avec son pompon sur sa robe. Et puis, au début, elle ne se manifestait que lorsque je prenais de l’ecstasy où il y avait une fée dessus. Coïncidence ? Allez savoir. Toujours est-il qu’elle est vite devenue ma meilleure amie et ma compagne de jeu dans mes parties d’amusement avec la nourriture.

    _ T’as déjà goûté une oreille ? Me demanda Mademoiselle la fée.
    _ Non… pas encore ! Tu crois que ça a le même goût que les doigts ?
    _ Il n’y a qu’une manière de le savoir


    Je me levais donc vers la blonde, qui pleurait toujours, et lui croqua le lobe de l’oreille d’un seul coup de dent. Je mâchais doucement le petit bout de chair encore chaud.

    _ Mouais… Bof. C’est trop mou.

    C’est alors que mon téléphone sonna, la reine rouge avait besoin de moi immédiatement. Je raccrochais et soupirais. Cela faisait pas mal de temps que j’avais rejoins la Triade. La reine et moi ne nous entendions pas très bien, je ne supportais pas de recevoir des ordres que je jugeais inintéressants et elle, elle ne supportait pas mes écarts de conduite. Mais bon, on devait se supporter mutuellement… Et pour l’instant ça se passait tant bien que mal. Je regardais alors la blonde.

    _ On dirait que c’est ton jour de chance… j’ai plus le temps de jouer !

    Je lui mordis alors le cou sans plus attendre, et la vida de son sang. Bien sûr je laisserais le corps là, la police s’en chargera… Et la Reine ne sera pas ravie d’apprendre que j’ai encore laissé un cadavre derrière moi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:28

Voila double post pour annoncer que j'ai fini (enfin, je crois Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hajnalka Vérbeli
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Statut : Reine des Vampires
Music from Hell : Elvenpath - Nightwish
Mood : Bloody
Date d'inscription : 24/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Vampire, corps et âme...
Pouvoirs: That's a secret.
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:30

Mmmh, une présentation parfaite, pour moi tu es validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bathorylacomtessesanglante.aceboard.fr
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:37

Embarassed Parfaite? J'ai bien lu? Haaaaaan je t'aime toua !

Eh bien merchiii beaucoup madame la Reine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Valentine
Admin |• Lost Soul in the DarkNess

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Humain
Pouvoirs: N'en a pas encore conscience
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:44

Rien d'autre à dire, perfect! TU es validée bon jeuuuuuu What a Face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-sang-et-lumier.forumactif.com
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:45

Double perfect? Faites gaffe vais choper la grosse tête moua Razz

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Valentine
Admin |• Lost Soul in the DarkNess

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Humain
Pouvoirs: N'en a pas encore conscience
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:47

bon d'accord, c pas mal, mais tu peux mieux faire Twisted Evil c mieux pour tes chevilles? lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-sang-et-lumier.forumactif.com
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:49

Euh pour mes chevilles oui, mais pas pour mon égo... Je préférais le perfect! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hajnalka Vérbeli
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Statut : Reine des Vampires
Music from Hell : Elvenpath - Nightwish
Mood : Bloody
Date d'inscription : 24/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Vampire, corps et âme...
Pouvoirs: That's a secret.
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:53

(et ça commence... y avait bien marqué "chieuse" dans sa fiche, nan? xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bathorylacomtessesanglante.aceboard.fr
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:56

Ah bah au moins vous étiez prévenus! *sifflote*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Valentine
Admin |• Lost Soul in the DarkNess

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: Humain
Pouvoirs: N'en a pas encore conscience
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 22:58

C trop tard on l'a validé maintenant... Et merde What a Face je déconne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-sang-et-lumier.forumactif.com
Enora Wallace

avatar

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 32
Statut : Etre vampirique assoifé
Music from Hell : If I was your vampire- M.Manson
Mood : Crazy
Date d'inscription : 30/04/2008

• INSIDE YOUR MIND __*
Clan: La Triade
Pouvoirs: Viens jouer avec moi pour savoir...
Relationships:

MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   Mer 30 Avr - 23:01

Eh oui... *sifflote* Bonne chance à vous Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enora Wallace -La folle est là-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enora Wallace -La folle est là-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre Sang et Lumière :: Là où tout commence... :: Registre des Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: